Ermitage

Mortagne-sur-Gironde

Mortagne - ermitage

Type : Architecture. Adresse : Route de l'Etier. Implantation : En écart. Siécle : 2ème siècle. Datation : Par source. Statut : Autre. Protection : Classement Monuments Historiques. Remarque sur la date : 31849. Appellation usuelle : Ermitage Saint-Martial. Parties constituantes : Totalité. Historique : Découvert et habité d'après la légende par Saint-Martial ; chapelle-monastère troglodytique, paléochrétienne, signalée sur l'itinéraire des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle vers 1025 ; Bien National en 1792 ; revendu à l'Evêché en 1878. Etages : Quatre+entresol. Technique : Creusement à même la falaise. Escalier : 76 marches. Sculptures : Anciennes (Vierge à l'enfant, Saint-Martial, Saint-Antoine d'Egypte). Intérêt : Diverses salles à même la roche ; pas de mortier en enduit ; très semblable à d'autres monastères coptes et orthodoxes ; présence d'une demi-croix byzantine ; similitude avec la chapelle d'Aubeterre sur Dronne (16) ; ermitage comprenant un cellier, un réfectoire, une cuisine, deux dortoirs et deux cellules. Source de la fiche : Monographie Abbé Poirie et F.Clouet ; documents OT ; Flohic page 232.

Mortagne-sur-Gironde

Mortagne-sur-Gironde

Musée carte postale

Musée de la carte postale

Recherche sur le site

Ermitage monolithique

Ermitage monolithique

Pour aller plus loin

essai sirene