Ronce-les-Bains, inventaire du patrimoine

Au sud de la pointe des Herbes, protégée par l'île d'Oléron, la petite station balnéaire de Ronce-les-Bains naît en 1860. Elle n'est encore que le « satellite balnéaire » de La Tremblade. Dès sa création en 1860, son aménagement est planifié. Deux artères parallèles à la plage sont tracées et reliées par des routes perpendiculaires qui desservent les chalets. La station conserve de cette époque un brise-lames en pierre de taille maçonnée qui protège les villas bâties en première ligne. La plage est équipée d'une calecale
Partie d'un quai en pente douce, prévue pour le chargement, le déchargement, le halage des bateaux
embarcadère construite sur pilotis. Les piliers sont des I.P.N. (poteaux) métalliques et le tablier est en bois. Il remplace l'ancien embarcadère en bois.