Autres supports nautiques

Aéroplage à Royan

A la Belle Epoque, certaines plages françaises voient défiler de drôles d'engins sur le sable, à la laisse des vagues. Les pilotes d'aéroplages, récemment introduits à Berck, viennent s'affronter dans des courses effrénées. Saint-Georges s'y adonne en 1908 avec Henri Camus, mais Royan n'est pas en reste, car dès 1912, quelques locaux, comme MM. Volette et Moine vont subjuguer le regard des vacanciers avec leurs surprenantes machines qui comme l'Hirondelle atteignent les vitesses hallucinantes pour l'époque de 70 km/h. Ils seront suivis par MM. Gelin, Renouleaud, Bouchet, Palissier, Bernard et Quichard, qui grâce aux appareils qu'ils ont construits, offrent un spectacle apprécié.

Cette innovation a fait depuis quelques émules locaux, et actuellement la section char à voile de Saint-Georges peut s'enorgueillir de posséder dans ses rangs des champions d'Europe et du Monde de la discipline. Les surfers ont eux aussi très vite colonisé le secteur pour s'adonner à des envolées spectaculaires sur les spots du coin. L'école de Pontaillac, le Surf club Royan-Pays Royannais ne cesse de voir son effectif augmenter, la classant aujourd'hui comme la plus importante de France en nombre de licenciés devant Lacanau...

 

Les planches à voile, speed sails, kitesurf et kayak de mer en tous genres investissent également les lieux pour le plaisir de leurs pratiquants, mais également celui des observateurs qui vivent ces sensations par procuration. Espérons que la cohabitation de tous ces accros de sports nautiques et des «baigneurs» puisse encore longtemps s'exercer sans heurts.

 

planche à voile à saint-georges-de-diddonne

Planche à voile à Saint-Georges-de-Didonne

 

kitesurf à royan

Kitesurf à Royan